Chaque pensée semée ou tombée dans votre esprit, y prend racine

Chaque pensée semée ou tombée dans votre esprit y prend racine

Votre esprit peut être comparé à un jardin qui peut être intelligemment cultivé ou laissé à l’abandon, mais qu’il soit cultivé ou négligé, il produira parce que c’est la nature.

Si aucune graine utile n’y est semée, une abondance de mauvaises graines y prendront racine, puis de mauvaises herbes pousseront et continueront à reproduire sans cesse leurs espèces.

Tout comme un jardinier qui cultive son jardin et qui le garde exempts de mauvaises herbes en plantant les fleurs et les fruits qu’il désire, vous pouvez cultiver le jardin de votre esprit, le « désherber » de tout les pensées inutiles et impures et cultiver à la perfection les fleurs et les fruits de pensées correctes, utiles et pures.

Chaque pensée semée ou tombée dans votre esprit y prend racine

Chaque pensée semée ou tombée
dans votre esprit y prend racine

Grâce à ce processus, vous finirez par découvrir que vous êtes le maître jardinier de votre esprit, le créateur de votre vie. Il révélera aussi en vous-même, les lois de la pensée, et vous comprendrez que votre esprit peut être comparé à un jardin qui peut être intelligemment cultivé ou négligé, mais que vous le cultiviez intelligemment ou que vous le négligiez, il produira parce que c’est une loi de la nature et de votre esprit. Cette loi spirituelle est la loi d’attraction !

L’esprit attire ce dont il se nourrit secrètement, ce qu’il aime, et aussi ce qu’il craint. Il atteint la hauteur des ses aspirations, il s’abaisse au niveau de ses désirs impurs ou s’élève au niveau de ses pensées les plus nobles.

Chaque pensée semée ou tombée
dans votre esprit, y prend racine, produit les fruits de son espèce, fleurissant tôt ou tard dans vos actes, et portant en ses fruits vos propres chances et circonstances.

Vos bonnes pensées donnent de bons fruits, vos mauvaises pensées donnent de mauvais fruits. Le monde extérieur se moule des choses du monde intérieur de votre pensée, vos conditions intérieures agréable et désagréables sont des facteurs qui déterminent votre bien-être final.

Chaque pensée semée ou tombée dans votre esprit y prend racine

Chaque pensée semée ou tombée
dans votre esprit y prend racine

Comme le moissonneur de sa propre récolte, l’homme apprend à la fois par la souffrance et le bonheur.

En suivant les désirs les plus intimes, les aspirations et les pensées dont il se laisse dominer, que son imagination soit impure ou suive vigoureusement la voie la plus élevée, l’homme concrétise et réalise toujours ces conditions dans son monde extérieur.

La divinité « qui façonne votre destin » est en vous-mêmes, c’est votre propre MOI. Vous êtes enchaîné seulement par vous-même.

Vos pensées et vos actions sont les geôliers de votre Destin, elles vous emprisonnent si elles sont mesquines. Elles sont aussi les anges de la Liberté, elles vous libèrent si elles sont nobles.

Vous n’êtes pas ce que vous voulez et ce que vous demandez dans vos prières, mais ce que vous méritez à juste titre.

Vos vœux et vos prières ne sont satisfaits que quand ils sont en harmonie avec vos pensées et vos actions.

À la lumière de cette vérité, quelle est donc le vrai sens de la « lutte contre les circonstances »?

Chaque pensée semée ou tombée dans votre esprit y prend racine

Chaque pensée semée ou tombée
dans votre esprit y prend racine

Cela signifie que vous êtes sans cesse en révolte contre un effet extérieur, alors que vous continuez à nourrir sa cause en la nourrissant et en la préservant dans votre esprit.

Cette cause peut prendre la forme d’un vice, consciemment ou par faiblesse inconsciente, mais quel qu’il soit, cela retarde obstinément les efforts que vous faites.

Les humains sont soucieux d’améliorer leurs circonstances, mais ne sont pas disposés à changer eux-mêmes. Ils restent donc liés parce qu’ils ne savent pas qu’en changeant, ils changent le parcours de leur propres vies.

Le pauvre homme ne tombe dans la misère que quand il considère son sort comme un fardeau imposé injustement. Indigence et indulgence sont les deux extrêmes de la misère.

Les deux sont contre nature et sont le résultat de « désordres » mentaux. Un homme n’est pas conditionné correctement tant qu’il n’est pas heureux, en bonne santé et prospère.

Et le bonheur, la santé et la prospérité sont le résultat d’un ajustement harmonieux de l’intérieur et de l’extérieur, l’homme avec son environnement.

Un homme ne commence à être un homme que quand il cesse de se lamenter et de (se) condamner, et qu’il commence à rechercher la justice cachée qui régit sa vie.

Chaque pensée semée ou tombée dans votre esprit y prend racine

Chaque pensée semée ou tombée
dans votre esprit y prend racine

Et au fur et à mesure qu’il adapte son esprit à ce facteur de régulation, il cesse d’accuser les autres comme étant la cause de son état, il se construit lui-même avec des pensées fortes et nobles.

Il cesse de buter contre les circonstances et commence à les utiliser comme des auxiliaires pour son plus rapide progrès, et en tant que moyen de découvrir les pouvoirs cachés et le potentiel qu’il y a en lui-même même.

C’est la Loi et non pas la confusion qui est le principe dominant de l’univers. C’est la Justice et non pas l’injustice qui est l’âme et la substance de la vie.

Et c’est intégrité et non pas la corruption qui est la force qui façonne et qui fait bouger le pouvoir spirituel du monde.

Cela étant, l’homme doit se réveillé pour admettre que l’univers est correcte, et pendant ce processus de réveil, il comprendra que lorsqu’il modifie ses pensées envers les choses et les personnes, choses et les personnes modifieront de la même manière autour de lui.

La preuve de cette vérité est en chaque personne, elle est aussi en vous et elle vous permet de la contrôler facilement à travers l’introspection systématique et l’auto-analyse.

Modifier radicalement vos pensées, et vous serez étonné de la transformation rapide qui s’effectuera dans les conditions matérielles de votre vie.

Vous vous imaginez que vos pensées peuvent être tenues secrètes, mais il n’en est rien. Elles se cristallisent rapidement dans des habitudes et les habitudes se matérialisent en circonstances.

Les pensées bestiales se cristallisent dans des habitudes d’ivresse et d’avidité, et se matérialisent en misère et en maladie.

Les pensées impures de n’importe quelle sorte se cristallisent en habitudes confuses et nerveuses, et se matérialisent en distractions et adversités.

Les pensées de peur, de doute et d’indécision se cristalliser en habitudes destructrices, lâches et irrésolues, et se matérialisent en
échec, indigence et dépendance.

Les pensées de paresse se cristallisent dans les habitudes de manque d’hygiène et de malhonnêteté, et se matérialisent en saleté et mendicité.

Chaque pensée semée ou tombée dans votre esprit y prend racine

Chaque pensée semée ou tombée
dans votre esprit y prend racine

Les pensées de haine et d’incrimination se cristallisent en habitudes d’accusation et de violence, et se matérialisent en offense et persécution.

Les pensées égoïstes de toutes sortes se cristallisent en habitudes d’égocentrisme, et se matérialisent en des circonstances plus
ou moins dévastatrices.

D’autre part, les belles pensées de toutes sortes cristallisent dans des habitudes de douceur et de bonté, et se matérialisent en circonstances heureuses et rayonnante.

Les pensées pures se cristallisent en habitudes de tempérance et de maîtrise de soi, et se matérialisent en circonstances de repos et de paix.

Les pensées de courage, de confiance et de décision se cristallisent en habitudes viriles, et se matérialisent en circonstances de réussite, d’épanouissement et de liberté.

Les pensées énergiques se cristallisent en habitudes de propreté et d’évolution, et se matérialisent en circonstances de plaisir.

Des pensées de pardon se cristallisent en habitudes de douceur, et se matérialisent en circonstances protectrices et conservatrices.

Des pensées d’amour et d’altruisme se cristallisent dans des habitudes de s’oublier et de penser aux autres, et se matérialisent en circonstances de prospérité durable et de vraie richesse.

La persistance de vos pensées dans une certaine voie, qu’elle soit bonne ou mauvaise, produit invariablement les résultats correspondant dans votre caractère et les circonstances de votre vie, c’est une loi immuable.

Vous ne pouvez pas choisir directement les circonstances de votre vie, mais vous pouvez choisir vos pensées, et indirectement mais sûrement, mouler ces circonstances.

Mère Nature aide tous les humains à satisfaire leurs pensées dominantes, les pensées qu’ils encouragent le plus, et les opportunités présentées apporteront rapidement une tonne pensées de même nature.

Que l’homme cesse ses mauvaises pensées et le monde se ramollira pour lui, tout le monde sera prêt à l’aider. C’est la loi d’attraction à l’œuvre !

Chaque pensée semée ou tombée dans votre esprit y prend racine

Chaque pensée semée ou tombée
dans votre esprit y prend racine Chaque pensée semée ou tombée
dans votre esprit y prend racine

Tant que la pensée n’est pas correctement connectée à la pensée, il n’y a pas de réalisation intelligente.

La plupart des gens permettent à l’embarcation de la pensée de « dériver » sur l’océan de la vie. Le manque d’un objectif est un vice, et la dérive ne doit pas continuer pour celui qui veut s’éloigner de la catastrophe et de la destruction.

Ceux qui n’ont pas d’objectif défini de leurs vie, deviennent des proies faciles pour les soucis, les crainte, la confusion et la pitié, qui sont toutes des indications de faiblesse, qui conduisent aussi sûrement que des péchés
planifiés (bien que par des voies différentes), à l’échec, à la tristesse et à la perte, parce que la faiblesse ne peut persister dans un univers de pouvoir constant.

Un homme doit concevoir un objectif légitime dans son esprit et être disposé à l’atteindre. Il devrait faire cet objectif, le point central de ses pensées.

Il peut avoir la forme d’un idéal spirituel, ou il peut être un objet matériel, en accord avec sa nature et le moment présent. Mais quel qu’il soit, il doit concentrer fermement les forces de ses pensées sur l’objectif qu’il s’est fixé.

Il doit faire cet objectif, son devoir suprême et
se consacrer à sa réalisation, ne permettant pas à ses pensées s’éloigner dans d’éphémères fantaisies, désirs et imaginations.

 

Comment attirer plus d’argent dans votre vie
Comment avoir une meilleure santé
Les secrets pour avoir plus de chance, etc.

POUR
RECEVOIR NOS
7 VIDEOS GRATUITES :


recevez 7 vidéos gratuitement
Entrez votre
prénom
 et votre
email

dans ces 2 cases et je vous envoie l’accès à
la première vidéo 
Votre prénom :
Votre E-mail :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *